Construction du pigeonnier de Rousses            Voir le document

Le 3/6/1587, Mre Vidal BODOLY, maçon de la Brugière, paroisse de Julonges ou Jalonges, diocèse de Mende, prend prix fait de noble Antoine de MARIN, seigneur de Beauvoisin et de Rousses “acceptant de luy faire bastir et édifier ung pichonier prés le chateau lieu entre eux marqué de vingt palins d’ault et aultant de large dans oeuvre rond et icelui basti faire la crotte au dessus dans led pichonier fère a la murailhe aultant de troux et nids que se porroit fère et icelui a blanchir à ses despens et pour se fere led. seigneur sera prié de luy bailler et donner le pris contenu en ung semblable priffaict cy devant baillé par led. seigneur a feu Barthélémy BODOLY(*) frère dud. Mre Vidal [BODOLY] et payablesx aux pactes et conditions y contenues et oultre ce doutze cartes blé mescle la moytié et l’autre sègle payable comme travailhera aud pichonier avec aussi que led BOJOLY sera tenu aller sercher la pierre et fère tout le travailh ausd. bastiment et ledit seigneur luy fornir d’ung père de boeufs pour icelle travier les norrir à ses despens et led. BODOLY meme les conduire en bon pere de familhe, item sera tenu et a promis led. seigneur luy fère porter au près du pichonnier tout le chaux et le sable nécessaire ausd. bastiment à ses despens et moyennant ce led BODOLY promect avoir achevé led bastiment d’entre cy et la sainct Barthélémy [24 août ?] prochain venant et en rien ni contrevenir soubs l’obligé de leurs biens aux cours susd. et ainsi l’ont juré avec deub renonciations = faict et récité aud. Rousses prés le chasteau présent aus Loys et Jacques ARNAL père et fils de Ferrairetes et moy notaire notaire royal soubsigné”.

 [Source : inventaire sommaire du notariat de St André de Valborgnep.6093/6094].

  (*) Barthélémy BODOLY, frère de Vidal BODOLY, était maître maçon à Barre avec Jean PITIOT. Il est mort entre le 23/6/1585 et le 3/6/1587