Temple de Rousses      Télécharger le document

Ce lieu de culte est cependant fréquenté par une assistance de tous âges. Un groupe assidu de musiciens y anime les célébrations avec conviction et talent. Ils font partie de l’Église évangélique de Rousses qui se réunit souvent, le dimanche.

Fréquentent également ce lieu de culte les membres de l’Église Protestante Unifiée, ancienne Église Réformée qui s’est associée à l’Église Luthérienne de France.

Un bail emphytéotique relie la municipalité de Rousses aux églises ci-dessus ; cela concerne l’usufruit du local.

Le Temple accueille parfois des concerts. Le plancher du Temple donne une agréable sonorité au chant et à la musique.

 

Le Temple a été restauré en 2004.

Son  histoire :

4 février 1821 : décision de construire ce Temple.

Souscription en monnaie et en nature. Certains matériaux sont à la charge de l’entrepreneur, d’autres à celle des promoteurs.

17 mars 1821 : signature du contrat. 1850 francs ; travaux à terminer fin mai 1821.

Dimensions : 13.5 m x 8m x 6 m hauteur.

L’ouvrage ne sera achevé qu’en septembre 1822. Le retard est partiellement dû au problème de l’emplacement des bancs. On parvient à un accord : il y aura corrélation entre le choix de l’emplacement des bancs dans le Temple et le montant de chaque souscription; en  cas d’égalité de don, tirage au sort. Le nom du souscripteur est fréquemment gravé sur un banc.